À la recherche d’un nouveau modèle d’organisation et de management chez Michelin

Séminaire de l’École de Paris du management
Après la mise en œuvre d’un schéma très rationnel, le Michelin Manufacturing Way, la productivité a beaucoup augmenté, mais la démotivation s’est fait jour. Les ouvriers et la maîtrise se sentaient notamment pris dans des contraintes inhibantes. Le Groupe a alors lancé un projet pour responsabiliser les acteurs de l’entreprise en partant du bas vers le haut de la hiérarchie. Bertrand Ballarin, chargé du projet, a proposé d’organiser une première étape avec trente-huit îlots de production dans dix-huit usines. Cette phase ayant donné des résultats convaincants au bout de douze mois, cinq sites ont eu pour missions de voir comment généraliser les expériences des îlots, faire évoluer le fonctionnement des structures d’appui (méthodes, RH, etc.) et trouver de nouvelles façons de piloter les sites. C’est une vraie révolution que Michelin engage, avec patience et humilité, tout en faisant face à la complexité inhérente aux très grandes entreprises et à l’empreinte d’une histoire de plus d’un siècle.
 
Plus d’informations ici: http://www.ecole.org/fr/seance/1217-a-la-recherche-d-un-nouveau-modele-d-organisation-et-de-management-chez-michelin

Publié dans Rendez-vous

3 raisons
pour changer
de management

  1. Démotivation de vos équipes
  2. Lourdeurs bureaucratiques
  3. Manque d'innovation
Pourquoi ?

Nos valeurs

Liberté | Coopération | Qualité de vie au travail

Comment nous les faisons vivre